Après le 2 juin ……

Message de la part du Service des Sports de la ville de Strasbourg

Nous espérons tout d’abord que ce message vous trouvera toutes et tous en bonne santé. Conformément aux dispositions annoncées par le gouvernement le 28 mai 2020, la collectivité s’appuie sur les nouvelles recommandations et ses propres contraintes pour envisager une réouverture « conditionnée » des équipements sportifs à compter du lundi 8 juin. L’ouverture des piscines est soumise à une démarche spécifique pilotée par le service dédié. D’après l’extrait du communiqué de presse du Ministère des Sports :« Dans la phase 1 du déconfinement, seuls les équipements de plein air ont été habilités à rouvrir pour y accueillir de la pratique sportive.Dans cette 2ème phase qui débutera le 2 juin, le Gouvernement a donné son accord à la réouverture des équipements sportifs de plein air, mais aussi ceux couverts dans toutes les zones vertes. Aussi, les gymnases, les salles de sport comme les piscines pourront rouvrir leurs portes au public selon un calendrier propre à chaque collectivité ou exploitant, en fonction du délai nécessaire à la remise en service des équipements concernés après plus de deux mois de fermeture. Naturellement, leur réouverture devra se conformer aux protocoles sanitaires élaborés par le ministère des Sports. Dans les zones orange, ces équipements pourront rouvrir à partir du 22 juin.L’accueil des publics et la pratique sportive devront respecter strictement les consignes sanitaires en vigueur :·         Pas de rassemblement de plus de 10 personnes dans l’espace public,·         Dans les équipements sportifs couverts comme ceux de plein air, lorsque la pratique sportive est organisée (club, association éducateur), le respect de la distanciation physique spécifique aux activités sportives sera impératif entre les pratiquants (10m pour une activité physique comme la course, 5m pour une activité à intensité modérée),·         Aucun sport collectif ou de combat n’y sera pratiqué,·         Application des gestes barrières,·         Pas de contact entre les pratiquants·         les vestiaires ne seront pas accessibles. » Dans ce contexte, nous proposons pour les clubs souhaitant une reprise de leurs activités, la procédure suivante :

  • prendre connaissance avec un retour signé des recommandations sanitaires à la reprise sportive (ci-joint)
  • prendre connaissance avec un retour signé des recommandations spécifiques à votre discipline (ci-joint)
  • fournir un protocole de mise en œuvre sur l’équipement utilisé
  • préciser les créneaux souhaités et les publics visés pour mercredi 3/6

 À la réception de ces éléments, nous étudierons le dossier en vue d’une autorisation de réouverture de l’équipement au courant de la semaine du 8 juin. Vos interlocuteurs habituels de la Direction des sports seront vos contacts privilégiés pour répondre à vos questions et vous accompagner dans la démarche. Nous vous prions d’agréer, Madame la Présidente, Monsieur le Président, l’expression de nos meilleures salutations  

La Direction des sports

Nous vous tiendrons informé sur l’évolution des conditions de dé-confinement pour les clubs sportifs au fil des informations en notre possession

En attendant, RESTEZ CHEZ VOUS

Message de la part de M. Serge OEHLER

Madame, Monsieur,

Dans l’alignement des décisions gouvernementales et totalement impliquée dans la reprise d’activités physiques offertes au plus grand nombre, la ville de Strasbourg souhaite que le mouvement sportif local s’engage pleinement à ses côtés pour réussir un retour très progressif à des pratiques sportives individuelles en plein air et qui respectent les règles sanitaires édictées  (distanciation, nombre, gestes barrières)

À ce titre, les équipements sportifs et locaux administratifs couverts incluant les piscines et la patinoire resteront fermés au moins jusqu’au point d’étape du 2 juin prévu par la ministre des sports.

Les activités pourront se dérouler sur l’ensemble des équipements de plein air en accès libre et sur certaines enceintes sportives extérieures closes (pistes d’athlétisme, terrains de tennis, centres équestres à l’exception des stades compte tenu des directives qui n’autorisent pas les sports collectifs)

Les plans d’eau sont soumis aux mêmes restrictions que les Parcs et resteront donc fermés.

Les pratiques habituelles en club (entraînements, détection, leçons, …) sont suspendues jusqu’au 2 juin au moins sachant qu’il est important qu’une offre en appui de l’ouverture des écoles et des animations estivales puisse se construire en collaboration avec la direction des sports afin que notre jeunesse et tous nos concitoyens retrouvent des perspectives de pratiques physiques variées et motivantes.

Les modalités de la rentrée sportive seront définies en fonction de l’évolution de la situation mais nous sommes d’ores et déjà à l’écoute de vos suggestions dans l’organisation d’une reprise d’activités qui respectent les règles édictées en lien avec les spécificités de votre discipline, de l’établissement et de votre structure associative.

Dès lundi, vos interlocuteurs habituels de la direction des sports seront vos contacts privilégiés pour répondre à vos questions et vous accompagner.

Vous souhaitant tous en pleine santé et comptant sur votre contribution active sachant que ces mesures préservent notre bien commun.

Serge OEHLER Adjoint au Maire

Protocole National de déconfinement pour les entreprises pour assurer la santé et la sécurité des salariés

La reprise de l’activité est essentielle pour éviter l’effondrement de notre économie. Mais cette reprise doit nécessairement se faire dans le respect de la protection de la santé des salariés.

Pour cela, le ministère du Travail publie ce jour un protocole national de déconfinement pour aider et accompagner les entreprises et les associations, quelles que soient leur taille, leur activité et leur situation géographique, à reprendre leur activité tout en assurant la protection de la santé de leurs salariés grâce à des règles universelles.

Ce protocole précise la doctrine générale de protection collective que les employeurs du secteur privé doivent mettre en place. Il vient en complément des 48 guides métiers déjà disponibles sur le site du ministère du Travail et élaborés en partenariat avec les fédérations professionnelles et les partenaires sociaux. De nouveaux guides seront par ailleurs être publiés, à la demande des partenaires sociaux, dans les jours qui viennent.

Ce protocole est divisé en 7 parties distinctes et apportent des précisions relatives :
• aux recommandations en termes de jauge par espace ouvert ;
• à la gestion des flux ;
• aux équipements de protection individuelle ;
• aux tests de dépistage ;
• au protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés ;
• à la prise de température ;
• au nettoyage et à désinfection des locaux.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail « Nous devons accompagner toutes les entreprises pour que l’activité reprenne dans des conditions garantissant la santé et la sécurité des salariés. C’est une condition nécessaire au retour au travail à partir du 11 mai même si le télétravail doit rester la norme pour toutes les activités qui le permettent pour les prochaines semaines  ».