Les sports urbains ont la particularité de ne pas avoir besoin de salle pour être pratiqués, du coup entre l’autorisation du sport « individuel » à plus d’1km de chez soi d’une part et l’autorisation de rassemblement de maxi 10 personnes d’autre part, il va y avoir un flou juridique.

Office des Sports

Il ne nous semble pas envisageable que quoique ce soit ait lieu avant la réouvertures des cafés-restaurants début juin, en utilisant les gestes barrières.